Cathédrale de Bagrati

La cathédrale de Bagrati, également appelée la « cathédrale de la Dormition de la Vierge » est un lieu saint bâti à Koutaïssi, dans la région d’Imérithie, en Géorgie. Sa construction fut ordonnée au cours du règne de Bagrat III, le premier roi de la Géorgie, d’où l’appellation de l’édifice.

Histoire

L’édification de Bagrati débuta durant le dernier quart du Xe siècle, pour s’achever au début du XIe siècle. Sa consécration fut réalisée en présence des représentants issus des différentes régions de Géorgie.

Ce chef-d'œuvre symbolise l'épanouissement ou l’Age d’or de l'architecture médiévale géorgienne. D’ailleurs, Bagrati était, au Moyen-âge, l’une des 3 cathédrales majeures du pays, accueillant même le couronnement de David le Reconstructeur.

Aujourd’hui, la cathédrale de Bagrati, inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, accueille exclusivement les cérémonies religieuses. Véritable emblème de la cité de Koutaïssi, ce joyau antique attire énormément les pèlerins et les touristes.

Bagrati, une cathédrale à l’architecture unique

En descendant en direction des fortifications de la terrasse panoramique de la cathédrale Bagrati, découvrez une grande croix en métal plantée côté-ville. Poursuivez la visite vers les deux portails, qui ont été rajoutés après l’édification de la nef. Ces portails sont ornés de motifs et de sculptures divers.

Le portail ouest, se trouvant à l’entrée de la bâtisse, vaut également le coup d’œil. En contemplant bien ce portail, vous allez apercevoir des griffons et des loups. Le portail sud met en avant des chapiteaux décorés de grappes de raisin, de têtes de bélier et de feuillages. En visitant la cathédrale au crépuscule, remarquez la couleur de la pierre utilisée pour construire l’édifice. Celle-ci arbore une magnifique teinte dorée.

La cathédrale de Bagrati aujourd’hui

Détruite à plusieurs reprises, la cathédrale de Bagrati représente unenjeu majeur pour les Géorgiens. Elle fut notamment la plus haute cathédrale de Géorgie (57m) jusqu’à sa destruction au XVII siècle.

Au début du XXe siècle, la bâtisse a fait l’objet de plusieurs phases successives de restauration. Il faut attendre le 16 septembre 2012 pour que la cathédrale soit reconstruite officiellement.

Les couleurs de l’édifice sont symboliques. Le bleu azur évoque le Royaume du Seigneur. Le vert émeraude symbolise le paradis et la résurrection. La décoration intérieure est marquée par diverses icônes contemporaines, comme celle représentant la Dormition de la Vierge.

Concernant les pierres d’origine, elles peuvent être facilement distinguées dans les parties basses et moyennes de la bâtisse. Les pierres qui ont été ajoutées lors de la rénovation complète de l’église en 2012 sont aussi facilement reconnaissables. Le pan de mur en verre et la coupole remontent aussi en 2012. La restauration de l’intérieur de la cathédrale est aujourd’hui presque entièrement terminée.

1 photo

Bonjour

Je suis Naniko de " Promethea Voyages". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Appelez-nous au
(995 32) 2 22 14 25