Vignoble et usine vinicole de Khvanchkara

Le village de Khvanchkara est une micro-viticulture située dans l’une des plus importantes régions viticoles de Géorgie : Ratcha-Letchkhoumie.

Ce village, situé à 12 km d’Ambrolauri, est connu pour son célèbre vin Khvanchkara d’Appellation d’Origine Contrôlée.

Agréable balade à Ratcha, une importante région vinicole de Géorgie

Ratcha, une région montagneuse située dans la partie nord-ouest de la Géorgie, a pour centre administratif Ambrolauri. Cette région surprend par la grande diversité de sa nature, ses paysages somptueux, le sens de l’hospitalité de ses habitants et ses nombreux sites historiques.

Aujourd’hui, la Route des Vins est l’un des principaux attraits touristiques de la Géorgie.

En effet, le pays renferme 6 grandes régions viticoles et 18 appellations, dont celle de la région de Ratcha. Elle représente le berceau des vins naturellement doux et semi-doux géorgiens.

Les vignobles, culminant entre 500 et 800 m au-dessus du niveau de la mer, reçoivent suffisamment de soleil et de chaleur afin que la teneur en sucre des vins atteigne les 30%.

Khvanchkara est l’un des vins les plus rares et les plus précieux de la région et contribue même à sa renommée.

Ce vin rouge semi-sucré est élaboré à partir d’un mélange de deux cépages autochtones Mujuretuli et Aleksandrouli.

Durant divers festivals, concours et expositions internationaux, ce vin a remporté de nombreuses

récompenses, dont 2 médailles d’or et 4 d’argent.

Il continue à être très apprécié, jusqu’à aujourd’hui, en Russie, en Lituanie, en Ukraine ou en Estonie.

Aucune visite dans la région de Ratcha n’est complète sans accompagner le vin Khvanchkara par quelques spécialités locales, comme du jambon fumé, la spécialité de la région.

Par ailleurs, le vin Khvanchkara est produit dans 4 usines de la région de Ratcha. Mais c’est dans le village de Khvanchkara que siège la plus ancienne usine.

Découverte du village de Khvanchkara et de son célèbre vin éponyme

Khvanchkara est un village géorgien situé dans la Basse-Ratcha, dans le district d’Ambrolauri.

Faisant une superficie totale d’environ 903 ha, ce village s’étend du hameau de Tsesi jusqu’au hameau de Kvishara. Longeant la rive droite du fleuve Rioni, il compte environ 700 habitants.

La population locale possède un savoir-faire ancestral dans la production de vins semi-doux amphoriques. Il faut savoir que dans la partie ouest de la Géorgie, l’amphore est aussi appelée kvevri. D’ailleurs à Ratcha, les kvevris sont de plus petites tailles.

Khvanchkara est un vin précieux géorgien élaboré selon le savoir-faire du prince Dmitry Kipiani (1814-1887).

C’était un écrivain, un publiciste, un traducteur et un dirigeant de la noblesse libérale géorgienne.

Ce vin fût produit pour la première fois par le prince géorgien Kipiani en 1870 et s’appelait « le vin de Kipiani ». 

Kipiani, qui fût le prince de la région de Ratcha, décida d’étendre la production du vin, tout en continuant à le fabriquer de façon artisanale. Peu de temps après, la renommée de ce vin alla bien au-delà de Ratcha et fut reconnu jusqu’au gouvernorat de Koutaïssi.

« Khvanchkara » est un vin rouge semi-doux obtenu à partir du mixage de deux raisins, Alexandrouli et Mujuretuli, plus 5% de Saperavi. Ce dernier donne au vin cet aspect rouge.

La distribution à grande échelle du vin « Khvanchkara » remonte à l’ère de l’Union soviétique, lorsque les vins doux étaient encore particulièrement prisés en URSS.

À l’heure actuelle, seulement quelques familles géorgiennes privilégient la fabrication artisanale et naturelle du vin. Malheureusement, la vinification utilisant la méthode traditionnelle, avec les amphores ou les kvevris, est en train de disparaître peu à peu.

Le vin de Khvanchkara n’a pas d’usage spécifique en cuisine. La version mi-sucrée est à consommer comme du vin de dessert. Quand il est sec, il se marie parfaitement avec le lobiani. C’est un plat traditionnel de la région de Ratcha fait de pain farci aux haricots, parfois agrémenté de jambon local.

Les spécificités du vin Khvanchkara

Le Khvanchkara est un vin rouge semi-sucré AOC, élaboré à partir des cépages Alexandrouli et Mujuretuli. Ces derniers sont spécifiquement cultivés dans le district viticole de Khvanchkara.

Pour la fabrication des vins naturellement mi-doux, les raisins sont récoltés à la fin du mois d’octobre.

Le vin Khvanchkara arbore une couleur rubis foncé, une saveur veloutée avec une note de framboise, sans oublier un arôme variétal extrêmement développé.

Ce vin rouge naturellement doux AOC fut le vin préféré du dirigeant soviétique Joseph Staline, qui lui

donna d’ailleurs son appellation. Il contient entre 10,5 et 12,0% d’alcool, entre 3 et 5% de sucre, plus une acidité allant de 5,0 à 7,0%. 

C’est un vin à la fois tendre et doux, où la douceur et l’acidité sont parfaitement équilibrées.  Ces caractéristiques le rendent particulièrement piquant. 

Il s’agit également d’un vin haut de gamme, au bouquet spécifique et puissant. Il comprend divers

arômes, notamment de prune mûre, de framboise et de cerise.

Khvanchkara doit son caractère unique à son mode de fabrication traditionnelle et à des conditions climatiques favorables. Les cépages continuent de prospérer sur les pentes calcaires, caillouteuses et ensoleillées du sud du Caucase. Les vignobles peuvent culminer jusqu’à 800 mètres.

Les raisins permettant de produire le vin Khvanchkara peuvent accumuler énormément de sucre. La baie de raisin est de forme arrondie, de taille moyenne et de couleur bleu foncé. Même si ces raisins sont de faible rendement, ils résistent bien au gel.

Les variations de température de l’air durant la période de maturation des raisins permettent aussi d’obtenir un vin pur, naturellement semi-doux. Pour que le vin garde une saveur unique, les pépins et la peau doivent restés collés au moût au cours de la fermentation.

Ambrolauri, un passage obligé

Une visite à Ambrolauri, qui se trouve à 12 Km à l’ouest de Khvanchkara, est une escale incontournable pour les amateurs de bon vin.

Crée au XVIIe siècle, c’est la capitale des régions de Ratcha- Lechtkhoumie et de Kvemo Svaneti.

Il est possible d’organiser des dégustations de vins à Ambrolauri et dans ses environs, notamment le vin Khvanchkara.

De plus, au centre d’Ambrolauri, au beau milieu d’un rond-point, se dresse un monument phare de la ville, arborant la forme d’une bouteille de vin de Khvanchkara mesurant 1 mètre de hauteur. 

En dehors de cela, vous pouvez opter pour un circuit historique à travers la ville et visiter les ruines de la résidence royale d’Imérie, un théâtre et un musée d’art. Pour ceux qui veulent y passer la nuit, la ville est jalonnée de maisons d’hôtes. En prime, les habitants sont accueillants et conviviaux.

Climat à Khvanchkara

La micro-zone de Khvanchkara se trouve sur le versant sud de la chaîne montagneuse Lechtkhoumie.

Elle se trouve précisément sur la rive droite de la rivière Rioni.

Culminant entre 450 et 475 mètres au-dessus du niveau de la mer, elle affiche un climat humide. Les hivers sont modérément froids et les étés, secs et chauds.

La période d’ensoleillement dure en moyenne entre 1900 et 2000 heures par an. En revanche, durant la période de végétation, est de 1400 heures.

Comment arriver au village de Khvanchkara ?

Le village Khvanchkara se trouve à 20 mn en voiture de la ville d’Ambrolauri. Plusieurs options de transport peuvent être utilisées :

En voiture :

Le trajet reliant Tbilissi à Ambrolauri ne prend que 4h30 environ. Il est conseillé d’emprunter le dernier tronçon longeant le col de Nakerala ou emprunter la route le long du lac Shaori.

En minibus :

Les marchroutkas sont un moyen de transport très populaire en Géorgie et le moyen le moins coûteux pour se rendre à Ambrolauri. Des départs réguliers sont programmés à Koutaïssi pour un tarif de 10 lari et certains départs s’effectuent également depuis la gare de Didube à Tbilissi.

En avion :

Depuis 2017, la ville d’Ambrolauri est dotée d’un petit aéroport pour les vols à l’intérieur de la Géorgie. 

Cet aéroport se trouve à 20 mn du centre-ville.

En train :

Vous allez trouver une gare ferroviaire à Tqibuli, qui se trouve à 40 km au sud d’Ambrolauri. 

De là, prenez un minibus pour Ambrolauri.

Comment se déplacer dans la ville d’Ambrolauri ?

La ville d’Ambrolauri est faisable à pied. Des taxis sont également disponibles au rond-point, situé près du pont. Ils peuvent vous conduire vers n’importe quel endroit de la région de Ratcha.

0 photos

Bonjour

Je suis Naniko de " Promethea Voyages". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
+995322221425