Santé et vaccins en Géorgie

Santé et vaccins en Géorgie

 

Aucun vaccin n’est véritablement obligatoire dans le cadre d’un séjour en Géorgie.

Toutefois, le vaccin contre la fièvre jaune est obligatoire pour les voyageurs issus de pays où cette maladie est présente, comme l’Afrique subsaharienne et l’Amérique latine.

 Avant tout voyage en Géorgie, un programme de vaccination est à établir d’après deux critères :

 

- L’obligation administrative : elle correspond à la protection du pays d’accueil contre un

risque infectieux issu de l’extérieur.

 - Les véritables risques encourus par le voyageur : Ils varient selon la situation sanitaire du pays visité, de la durée, des conditions du séjour et des spécificités propres au voyageur, comme l’âge et les vaccinations antérieures effectuées.

Ainsi, il faut s’assurer d’être à jour dans ses vaccins, et cela deux mois avant le départ afin d’éviter d’être pris de court.

 

Vaccins conseillés  Santé et vaccins en Géorgie  

Si vous prévoyez de séjourner vers une destination lointaine comme la Géorgie, assurez-vous d’avoir votre carnet de vaccination à jour.

De fait, il est important d’être protégé contre :

-          Le DT Polyomélite,

-          La diphtérie,

-          La Tuberculose,

-          Le tétanos,

-          La Rougeole-Oreillons-Rubéole pour les enfants,

-          Les hépatites A et B

-          La coqueluche.

En cas de randonnée en zone rurale ou en forêt, la vaccination contre l’encéphalite à tiques, qui est vivement conseillée, est cependant une procédure assez lourde.

Sur une période de 9 mois, 3 injections sont à effectuer.

Sans vaccin, les morsures de tique peuvent engendrer d’autres affections sévères, comme la fièvre Crimée-Congo, la maladie de Lyme …

Outre la vaccination de l’encéphalite à tiques, le voyageur doit porter des vêtements couvrants, utiliser des répulsifs et vérifier au quotidien qu’aucune tique n’est incrustée dans sa peau.

La prise d’antibiotique, comme le Doxycycline, n’est uniquement nécessaire qu’en cas d’une morsure inflammatoire.

 

La vaccination contre l’hépatite A est recommandée pour tout voyage en Géorgie, quelles que soient les conditions du séjour. Elle est conseillée en particulier chez les personnes souffrant de mucoviscidose ou d’une pathologie chronique liée au foie.

Cependant, les personnes déjà infectées sont immunisées. Un examen sérologique, consistant à rechercher des anticorps de type IgG, est réalisé avant la vaccination. Cela va permettre de déterminer si le sujet est protégé ou non.

 

Hormis les recommandations du calendrier vaccinal français pour les enfants, la vaccination contre l’hépatite B est conseillée pour les voyageurs dont les comportements sexuels sont jugés à risque. Elle est préconisée également pour les drogués par intraveineuse et pour les voyageurs se rendant fréquemment en Géorgie ou pour un séjour prolongé.

 

Pour le paludisme, la Géorgie est qualifiée de zone non impaludée. Depuis 2010, aucun cas de paludisme avéré n’a été constaté sur le territoire géorgien. Attention toutefois, de mai à octobre, c’est la période de transmission saisonnière dues aux piqûres de moustiques, en particulier dans la partie orientale de la Géorgie, à la frontière avec l’Azerbaïdjan. La vaccination est le meilleur moyen de prévenir et se prémunir contre le paludisme. En cas de fièvre survenant au cours du séjour ou dans les mois suivant votre retour, mieux vaut consulter rapidement un médecin.

 

La vaccination préventive contre la rage est vivement conseillée aux voyageurs (enfants et adultes) lorsqu’ils sont à pied sur le territoire géorgien.

Elle est recommandée également pour les voyageurs réalisant un séjour prolongé en Géorgie, partant en

randonnée dans les villages caucasiens ou se trouvant en situation d’isolement.

Néanmoins, en cas d’exposition avérée ou suspectée de la rage, la vaccination préventive

peut s’accompagner d’un traitement curatif.

 

Pour pallier un éventuel risque de typhoïde, la vaccination est requise pour les personnes effectuant un séjour prolongé ou se trouvant dans des conditions précaires en Géorgie. Cette vaccination doit toutefois s’accompagner de mesures de précautions par rapport aux aliments ingurgités, l’eau, sans oublier une bonne hygiène des mains.

  

Mesures sanitaires préventives en Géorgie  Santé et vaccins en Géorgie  

L’hygiène alimentaire est l’une des mesures de prévention à bien respecter lors d’un voyage en Géorgie. Avoir une bonne hygiène alimentaire sur place vous évite ainsi de souffrir de typhoïde ou d’hépatite A. Assurez-vous de manger uniquement des aliments bien cuits.

 

Concernant l’eau du robinet, évitez d’en boire, y compris dans les hôtels, car elle n’est pas potable.

Mieux vaut boire l’eau en bouteilles capsulées.

 

Durant la période estivale, les moustiques peuvent devenir une gêne permanente.

Ainsi, le soir, privilégiez les vêtements longs, imprégnés d’insecticide. Vous en trouverez en pharmacie dans des flacons vaporisateurs de perméthrine. La pulvérisation s’effectue sur les parties externes des vêtements.

Vous pouvez aussi appliquer un produit répulsif sur toutes les parties découvertes de votre corps, y compris le visage. L’idéal est d’utiliser le produit au coucher du soleil. La durée de protection du répulsif peut durer entre 2 et 5 heures.

Dormir sous une moustiquaire imprégnée de perméthrine s’avère efficace contre les piqûres de moustiques. A ce titre, assurez-vous que votre chambre d’hôtel en soit dotée.

 

Si vous envisagez de manger dans les gargotes le long des routes ou de prendre un copieux repas chez un habitant, un traitement anti-diarrhéique est vivement conseillé.

 

Toujours en matière de nourriture, ne mangez pas de légumes crus et assurez-vous que votre viande soit bien cuite.

 

Voyager avec des médicaments en Géorgie  Santé et vaccins en Géorgie  

Par rapport à la règlementation relative à l’entrée des médicaments, celle-ci est

extrêmement stricte en Géorgie.

Ainsi, certains médicaments antidouleurs, comme les opiacés, ou les médicaments psychotropes, comme la codéine, sont interdits à l’import par des particuliers en Géorgie.

 

En dehors de ces traitements antidouleurs, la quantité de médicaments pouvant être importés est limitée à 10 boîtes.

 

L’entrée sur le territoire géorgien avec ce genre de médicaments n’est acceptée qu’à condition de faire une déclaration en bonne et due forme et de présenter un dossier complet à la douane.

Le voyageur doit ainsi disposer des pièces suivantes :

 - un exemplaire de l’ordonnance, avec son duplicata, délivré par le pays d’origine traduit en anglais.

Sur l’ordonnance doivent être mentionnés les éléments suivants : nom, âge, sexe, nom commercial et générique de la substance stupéfiante/psychotrope, rapport médical, nombre de pilules et/ou ampoules, forme galénique du médicament, durée du traitement et posologie du médicament.

 - un certificat du médecin traitant délivré par le pays d’origine traduit en anglais.

 - un document du pays d’origine certifiant la validité du certificat et de l’ordonnance. Sur ce document doit être indiqué le nom de l’organisme délivrant le dit document, l’adresse juridique de l’organisme, le nom de personne de contact avec son téléphone, puis le nom du pays de destination (exemple la Géorgie).

  

Par ailleurs, en Géorgie, peu de cliniques et hôpitaux, localisés surtout dans les grandes villes, répondent aux normes européennes. En cas d’accident grave au cours de votre séjour, mieux vaut avoir souscrit une assurance couvrant toutes vos dépenses médicales, mais aussi votre rapatriement sanitaire

 

 En cas d’urgence, vous pouvez contacter :

 - Tbilissi Central Hospital, situé 1 Konstantine Chachava St, Tbilissi 0159, Géorgie.

- Central Republican Hospital, situé 29 Vazha Pshavela Ave, Tbilissi, Géorgie.

 Néanmoins, les pharmacies sont nombreuses, très bien fournies et ouvertes 24h/24 dans les grandes villes, comme Tbilissi.

 

NOS CIRCUITS
Lie a ce conseil de voyage
Parfum the Mongolie
14 jours - 2,350$
Parfum the Mongolie
14 jours - 2,350$

Bonjour

Je suis Naniko de " Promethea Voyages". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
+995322221425