Le Mont Chkhara, plus haut sommet de la Géorgie

Le Mont Chkhara, plus haut sommet de la Géorgie

14 janv. 2020

Avec ses 5193 mètres d’altitude, l’imposant Mont Chkhara (aussi écrit Mont Shkhara) domine la Géorgie et attire de nombreux alpinistes. Et pour cause : c’est l’un des sommets les plus difficiles d’Europe !

Un magnifique sommet

Situé à quelques 65 kilomètres à l’est du Mont Elbrous (5643m), le plus haut sommet d’Europe, sur la frontière Russie-Géorgie, le mont Chkhara est tout aussi impressionnant. Le Chkhara forme la fin du fameux « mur Bezengi », une formation verticale de 12 km de long qui surplombe le glacier d’environ 2000 m, et attire de nombreux grimpeurs expérimentés.

  Le Mont Chkhara, plus haut sommet de la Géorgie  

Le sommet a été conquis pour la première fois en 1888. Mieux équipées et mieux fréquentées, les routes au départ de la Russie sont plus populaires parmi les alpinistes. Mais elles sont plus difficiles, cotées 4B-6B selon l’échelle russe. Pourtant, il est tout à fait possible de grimper le sommet depuis la Géorgie, et en plus de tester vos limites, vous pourrez visiter la magnifique région de la Svanétie.

A la découverte de la Svanétie

Du côté géorgien, le point de départ pour une ascension du mont Chkhara se trouve dans le pittoresque village d’Ushguli, en Svanétie. D’ailleurs, tout voyageur – même les moins sportifs – seront ravis par la vue de cette imposante montagne enneigée lors de leur séjour dans ce village. Un chemin dans les prairies de la région mène au pied du glacier et du sommet : profitez-en, même si vous n’êtes pas alpinistes !

  Le Mont Chkhara, plus haut sommet de la Géorgie  

Le village d’Ushguli (Ouchgouli) vaut vraiment le détour lors d’un voyage en Géorgie. Situé à 2200 mètres d’altitude, c’est le plus haut village d’Europe. Surtout, la région est classée au patrimoine mondial de l’Unesco. Vous pourrez y découvrir l’incroyable culture svane et son architecture, notamment une chapelle du XIIe siècle et des tours en pierre qui servaient d’habitation aux locaux. Très bien conservées, celles-ci mesurent entre 20 et 25 mètres de hauteur, et affichent une épaisseur des murs allant jusqu’à 1,5 m !

Cette belle région montagneuse et isolée offre non seulement une splendide nature, notamment avec le mont Chkhara en toile de fond, mais aussi de beaux villages médiévaux. D’ailleurs, les habitants contemporains sont très attachés à leurs traditions et font tout pour préserver leurs cultures. Nombreux d’entre eux habitent encore dans les tours (koshko), cuisinent au feu de bois et vivent des fruits et légumes qui poussent dans leurs jardins. Les svans ont aussi leur propre langue et religion : bref, c’est un vrai voyage dans un autre monde !

 

Marion Biremon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *

Bonjour

Je suis Naniko de " Promethea Voyages". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
+995322221425