Les incontournables à découvrir lors d’un voyage en Géorgie

Les incontournables à découvrir lors d’un voyage en Géorgie

20 sept. 2019

Avec ses forteresses médiévales, ses villages pittoresques, ses sommets raides et sa nature inviolée, la Géorgie est une destination idéale pour les amoureux d’histoire et d’aventures. Petit pays en plein essor touristique, la Géorgie peut, en quelques jours, combler tous vos désirs et vous laisser avec une seule envie, celle de revenir encore.

Voici une liste de sites à visiter absolument lors de votre séjour en Géorgie : à vous de déterminer vos priorités.

  Les incontournables à découvrir lors d’un voyage en Géorgie  

Tbilissi : Capitale toute en couleurs

Passage obligé en Géorgie, Tbilissi, sa capitale, est le parfait point de départ pour un voyage au coeur de la culture géorgienne. Dégustez les mets riches en épices de la métropole, assistez à des spectacles de danse et de musique traditionnelles, visitez les bâtiments historiques vieux de plus de 1 000 ans : c’est ici que l’enchantement commence.

Fondée au Ve siècle entre le Petit et le Grand Caucase, Tbilissi a toujours été au centre de grands empires et de conquêtes. Longtemps un carrefour important sur la Route de la soie, elle est encore aujourd’hui un axe de commerce clé entre l’Orient et l’Occident. Son histoire complexe explique la richesse de son architecture, qui confond tous styles et toutes époques.

La forteresse Narikala datant du IVe siècle vous offrira une vue panoramique plongeante sur la ville, mais n’hésitez pas à explorer les rues de Tbilissi à pied pour en apprécier toute sa diversité.

  Les incontournables à découvrir lors d’un voyage en Géorgie  

La réserve de Lagodekhi, les canyons Okatse et Martvili et la mer noire :  Les plus beaux paysages

Entre la Géorgie, l’Azerbaidjan et le Dagestan, la réserve naturelle de Lagodekhi et son immense lac de montagne est un parc à visiter absolument lors de votre séjour en Géorgie. A la rencontre de la faune et de la flore au beau milieu du Caucase, c’est un endroit idéal pour se reposer ou, pour les plus aventureux, partir en trek sur plusieurs jours. Son sentier le plus populaire du « Black Rock Lake » s’étend sur environ 50 km et se fait en trois jours, avec des étapes dans des refuges aménagés.

Loin du paysage montagneux de l’est du pays, les canyons près de Kutaisi sont à couper le souffle. Le plus connu, le canyon d’Okatse, et son immense forêt, est bien aménagé. Un pont d’un kilomètre suspendu au-dessus du vide donne une vue imprenable sur le canyon, vertige assuré. Le canyon de Martvili a un paysage bien différent, avec de la végétation amassée le long des roches du canyon. Il servait auparavant de bains privés pour la famille royale. Vous pouvez le découvrir à pied ou en bateau.

Rendez-vous également sur la Mer Noire pour une baignade d’exception. La plus grande station balnéaire du pays, Batumi, vous surprendra par son architecture moderne et chic au goût de Disneyland, bien loin de ce que vous pourrez apercevoir dans le reste du pays.

  Les incontournables à découvrir lors d’un voyage en Géorgie  

Vardzia, Uplistsikhe, Mtskheta : Plongée dans l’histoire géorgienne

Au croisement de l’Orient et de l’Occident, la Géorgie a toujours été une terre de disputes et de conquêtes. C’est pourquoi sa population a souvent trouvé refuge dans les montagnes, en laissant derrière eux des constructions architecturales époustouflantes.

Visitez les caves de Varzdia, un immense complexe de grottes creusées dans le flanc du mont Erusheti, qui pouvait abriter plus de 5 000 personnes. C’était une vraie ville secrète, avec un système d’irrigation, des chapelles, une salle du trône et des appartements individuels. Même si Varzdia a été en grande partie détruite par un terrible tremblement de terre, ses caves abritent aujourd’hui encore un monastère.

Autre ville secrète construite dès le Ier siècle avant notre ère, Uplistsikhe a été habitée jusqu’au XIIIe siècle. Comme Vazdia, cette immense ville souterraine de près de 20 000 habitants, creusée dans la roche, se voulait discrète. On pouvait communiquer d’une chambre à l’autre sans sortir dehors et y trouvait toutes sortes de nécessité, comme la boulangerie ou la pharmacie.

Deuxième capitale de la Géorgie, la ville médiévale de Mtskheta fut pendant de longs siècles son centre administratif et religieux. C’est un point important de l’histoire géorgienne puisque c’est ici que le peuple commença à se convertir au christianisme. Elle est d’ailleurs, depuis 2014, déclarée Ville Sainte par l’église du pays. Mtskheta est l’une des villes les plus anciennes de Géorgie, et renferme comme trésors trois des plus importantes églises du pays.

  Les incontournables à découvrir lors d’un voyage en Géorgie  

Kazbegi, Svaneti, Touchétie : Les meilleurs spots de rando

Si vous êtes en manque de temps, mais voulez quand même découvrir toute la beauté des montagnes géorgiennes, rendez-vous à Kazbegi, à seulement trois heures de route au nord de Tbilissi. Ce charmant petit village se trouve au creux de hauts sommets enneigés et vous permet de faire des randonnées plus ou moins longues dans les montagnes. Montez au moins à l’Eglise de la Trinité de Gergeti qui trône à 2 000 m d’altitude. Cette petite balade de deux heures environ vous donnera une vue splendide sur le paysage. Et ne manquez pas le Mont Kazbek. Avec ses 5 047 mètres d’altitude, ce volcan endormi est le deuxième plus haut sommet de Géorgie.

La région de Svaneti est, en plus d’un lieu chargé en histoire, un excellent camp de base pour des treks dans les montagnes. Equipée pour accueillir des touristes, c’est un très bon endroit pour se poser avant de reprendre la route. Vous y verrez les surprenantes tours en pierre, qui sont en fait des maisons familiales encore habitées de nos jours. Ici, vous pourrez vous familiariser avec la culture et l’histoire des Svan, groupe ethnique Géorgien qui a toujours vécu perché haut dans les montagnes.

La région de la Touchétie est très belle également pour les randonnées. Sauvage et nichée au sein des montagnes, elle n’est accessible qu’en été, avant la tombée de la neige. La route qui y mène est considérée comme l’une des plus dangereuses du monde : il faut être muni d’un bon 4x4 et d’un chauffeur expérimenté pour s’y rendre. Même les habitants locaux n’y vivent que pendant la saison douce avec leurs troupeaux. Vous pourrez y faire des treks de plusieurs jours, à pied ou à cheval.

  Les incontournables à découvrir lors d’un voyage en Géorgie  

Gori et Chiatura : Retour dans le passé soviétique

Enfin, si vous avez plutôt envie de visites excentriques, n’hésitez pas à vous rendre dans les villes de Gori et Chiatura, toutes deux fortement imprégnées du passé soviétique.

Ville natale du dirigeant soviétique Joseph Staline, Gori porte aujourd’hui encore ses marques. Jusqu’en 2010, elle était surplombée par la seule statue encore debout de Staline ; celle-ci fut démantelée en secret par les autorités pendant la nuit et sa location est toujours inconnue. En secret, oui, parce qu’à Gori, les habitants admirent encore le père de l’Union soviétique qu’ils érigent en icône. Et c’est bien l’un des seuls endroits au monde où vous pourrez lui trouver une telle dévotion. Gori a toujours un parc et une avenue au nom de Staline, et, surtout, un musée dans la maison du leader soviétique, où vous pourrez tout apprendre sur lui. N’hésitez pas à prendre une visite guidée :  les guides locaux se feront un plaisir de vous raconter tous les succès de leur bien-aimé. C’est d’ailleurs assez curieux de voir cela dans l’une des anciennes républiques soviétiques les plus opposées à la Russie aujourd’hui.

Ville minière devenue touristique, Chiatura a toujours était importante pour l’économie du pays. En 1954, l’Union soviétique y fit installer des cabines téléphériques pour que les travailleurs rejoignent plus rapidement les mines, efficacité oblige. Cette « ville de cordes », qui surplombe en beauté la gorge où a été construire Chiatura, fonctionne toujours aujourd’hui au plus grand plaisir des visiteurs. Attention toutefois, les cabines et les fils n’ont pas été restaurés. Si vous n’avez pas trop peur de ce moyen de transports historique et bien rustique, c’est une superbe attraction qui vous laissera un très bon souvenir...et un peu d’adrénaline.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *

Bonjour

Je suis Anna de " PROMETHEA Voyages". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Appelez-nous au
(995 32) 2 22 14 25