Visiter Gori, ville natale de Staline

Visiter Gori, ville natale de Staline

12 févr. 2020

Saviez-vous que Joseph Staline était né en  Géorgie ? Plus précisémment dans la petite ville de Gori à la frontière russe. Cela va sans dire que la ville a beaucoup profité de son règne pour s’embellir. Si la ville de Gori ne fait pas partie des circuits habituels en Géorgie, elle vaut le détour pour les amoureux de l’histoire. En plus, elle se situe juste à côté d’Uplistsikhe, la fameuse ville des caves, alors ne ratez pas l’occasion de vous immerger dans deux époques historiques bien différentes ! Gori n’est qu’à une heure et demie de Tbilissi et peut très bien se visiter en une journée.

  Visiter Gori, ville natale de Staline  

Le musée de Staline

Ouvert en 1957, le musée de Staline montre un dirigeant héroique de A à Z, avec peu de nuances. Il se trouve dans la maison où Joseph Staline à grandi à Gori et retrace la vie du leader soviétique, depuis sa jeune enfance. On peut y voir ses premiers poèmes, ses incarcérations et rebellions, ses échanges avec Lénine, les cadeaux reçus du monde entier, une reconstruction de son bureau au Kremlin et de nombreux objets personnels. Depuis peu, une petite salle a été dédiée aux purges et aux Goulags, mais les guides du musée se feront un plaisir de le dépeindre uniquement de manière positive. Dans le jardin, ne ratez pas le wagon de train dans lequel Staline s’était rendu à Yalta en 1945 et l’une des dernières statues de Staline.

  Visiter Gori, ville natale de Staline  

Le musée de guerre

Autre musée intéressant de la ville de Gori, celui-ci expose le role de Gori pendant la Seconde guerre mondiale (ou la Grande guerre patriotique). Une salle est aussi dédiée à la guerre Russo-Géorgienne de 2008, pendant laquelle Gori a souffert d’importants bombardements. D’ailleurs, vous pourrez voir l’une de ces bombes dans le musée de guerre.

  Visiter Gori, ville natale de Staline  

La forteresse de Gori

Cet ancien bâtiment en pierre surplombe la ville depuis une colline. Cette imposante forteresse médiévale vaut vraiment une visite, si ce n’est que pour la vue qu’elle offre sur la vallée. Vous pourrez arpenter les murailles, même si une partie de l’édifice a été détruit lors du tremblement de terre de 1920. D’après les archéologues, cet endroit aurait déjà été fortifié dès les derniers siècles avant notre ère, mais la construction actuelle date de la Géorgie médiéviale. Ici aussi, vous pourrez voir les traces de la guerre de 2008, sous forme d’une statue de huit soldats mutilés.  

  Visiter Gori, ville natale de Staline  

Uplistsikhe

A seulement 10 km à l’est de la ville de Gori se trouve le plus beau site archéologique du Caucase, Uplistikhe. Aujourd’hui, Uplistsikhe est classé au patrimoine mondiale de l’Unesco. Cet immense complexe de caves a été construit entre le VIième siècle avant notre ère et le 1er siècle. Conçu d’abord comme un ensemble cultuel, avec de nombreux temples dédiés à la déesse soleil, il a été ensuite habitué par les rois et le peuple. A son apogée, Uplistsikhe abritait jusqu’à 20 000 personnes. Le site est parmi les incontournables d’un voyage en Géorgie. Ne ratez pas non plus l’église située en haut de la colline, construite, pour sa part, au Xième siècle.

  Visiter Gori, ville natale de Staline  

Ateni Sioni

A 12 km environ au sud de Gori, cette magnifique église est l’une des plus typiques de l’architecture géorgienne. Construite au VIIième siècle, elle domine la vallée de vignes de Tana. Ses imposants murs en pierre sont décorés de gravures, par exemple de chevaliers ou de scènes de chasse. Une fresque à l’intérieur de l’église s’inscrit parmi les plus belles oeuvres médiévales, montrant les rois Géorgiens et des scènes bibliques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *

Bonjour

Je suis Naniko de " Promethea Voyages". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
+995322221425