Le monastère de David Garedja

Le complexe monastique David Gareja, est une visite phare de la ville de Tbilissi. Ce monastère troglodyte chrétien fondé au VIe siècle se trouve à la frontière entre l’Azerbaïdjan et la Géorgie, ce qui crée quelques différents entre ces deux pays. Malgré tout, le monastère se place comme une visite à ne pas manquer lors d’un séjour à Tbilissi en Géorgie.

Histoire

Le moine assyrien Saint-David créa ce monumental complexe monastique semi-troglodyte au VIème siècle en se servant uniquement de ses mains. C’est au XIe et au XIIIe siècle que le monastère de David Gareja devient un pôle majeur pour tout ce qui concerne les activités culturelles et religieuses en Géorgie.

Le monastère

C’est à proximité de la frontière avec l’Azerbaïdjan, sur les versants du Mont Gareja, que cet immense complexe monastique orthodoxe vous ouvre ses portes. D’ailleurs, l’édification de ce complexe religieux, façonné à même la roche, se fonde harmonieusement avec l’environnement minéral tout autour.

Le site est composé d’une douzaine de grottes avec des peintures sur les murs et des fresques religieuses polychromes. Voici le cadre qui vous accueille lors d’une halte dans ce monastère. Des quartiers vivants, occupés par des moines-étudiants, des chapelles, des cellules se comptant par centaines et des réfectoires composent également ce site.

Aujourd’hui, ce site fait d’ailleurs parti du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Comment s’y rendre ?

Le monastère se trouve à 70 km au sud-est de Tbilissi, capitale géorgienne. Il est possible de s’y rendre grâce à des minibus ou des taxis, en partant de la ville de Tbilissi, il faut compter 2h de route.

Bonjour

Je suis Naniko de " Promethea Voyages". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
+995322221425